Les mensonges du petit frisé

Charest a encore eu l’air d’un bel idiot aujourd’hui, quand il a accusé l’ADQ de vouloir jouer avec l’argent des retraités en ayant affirmé le désir de protéger des entreprises comme Bell et Alcan.

Mais la position de Dumont est la meilleure sur tous les points: pourquoi devrions-nous laisser nos entreprises passer aux mains des Américains?  S’il faut utiliser les deniers publics pour financer des méga-corporations canadiennes ou québécoises, n’hésitons pas.  De toute façon, avec un gouvernement adéquiste il y aura beaucoup d’argent de disponible après qu’on se soit attaqué aux B.S., aux fonctionnaires et aux autres tares de la société.  Alors il faut utiliser cet argent pour financer les entreprises qui fonctionnent et les empêcher de passer à des mains étrangères.

Certains gogauchistes de la vieille garde diront peut-être qu’on ne doit pas financer des compagnies  qui font déjà des milliards de profit.  Au contraire, il faut financer l’excellence!  Devrait-on pénaliser ceux qui réussissent?  Alors on ne doit avoir pas avoir la moindre arrière-pensée à utiliser l’argent des B.S. et des autres pogneux de derrière pour financer les gagnants qui font travailler le monde.

Ce n’est pas l’ADQ qui est vingt ans en retard, comme le dit Charest; ce sont plutôt les libéraux et leurs amis communistes qui veulent empêcher les gens productifs de gagner honnêtement leur vie et de protéger nos entreprises créatrices d’emplois!

13 commentaires pour Les mensonges du petit frisé

  1. Guillaume dit :

    Tu sais quoi Elodie?, j’ai un conseil pour toi, je crois que tu devrais démenager, tu devrais déménager aux Etats-Unis… je crois que tu serais beaucoup plus heureuse laba dans un pays de capitalistes sauvages. Au Québec, les gens ne sont pas comme ça, les gens font passer le facteur humain bien avant le facteur économique. Oui prospérer c’est bien, mais il n’y a pas que ça dans la vie. De nos jours, il faut prendre en compte plusieurs facteurs dont l’environnement, le développement durable, l’aide au plus démunis, etc…

    Je crois que les grande multinationnale et leur dirigent véreux, sont capable de s’autofinancer. Au Québec nous vivons dans une social-démocratie, basée sur l’entraide et la justice. Tout le monde mérite sa chance et mérite d’être traiter de façon éguale.

    Au Québec c’est comme ça, et je crois que les gens tiennent à ce fonctionnement, si tu n’es pas contente criss ton camps avec ta petite gang d’extreme droite de merde.

  2. Guillaume dit :

    si je me trompe dites le moi, peut-être que le Québec que j’imagine n’est pas reelement comme ça

  3. Julie dit :

    Et quoi encore. Tu étais la première à nous dire il y a quelques jours que le BS des vieux, lire leurs pension, allaient être coupées sous un gouvernement adéquiste. Je ne suis pas libérale mais je ne comprends pas comment tu as pu dire de quoi il y a seulement quelques jours et te rétracter aujourd’hui…

    Ça marche pas vraiment, à mon sens, tes propos sont incohérents d’un jour à l’autre. Bref, tu es à l’image de ton parti, une girouette sans direction!

  4. Jean-Luc Proulx dit :

    Julie a raison, tu me fais penser à Dumont: indépendantiste un jour, fédéraliste le lendemain puis ni l’un ni l’autre le surlendemain.

    Qu’est-ce que l’autonomisme une bonne fois pour toute? Quels pouvoirs voulez-vous demander à Ottawa une bonne fois pour toute? Quand sera-t-on assez autonomes pour ne plus rien demander à Ottawa et se la fermer?

    En 1995, Dumont était indépendantiste et, en 2000, il était fédéraliste. En 2003, il avait un programme digne de Mike Harris et maintenant, il propose de nationaliser l’eau.

    Et c’est un homme de droite qui te le dis.

    Quoique, on se rejoint sur la forme de ton texte. Bell et Alcan n’auraient jamais dû tomber entre les mains des Américains. Le gouvernement Charest a fait preuve de laxisme et d’incompétence encore une fois en mettant les intérêts du Québec en bas de la liste des priorités.

  5. Abdul-Rahim dit :

    Incroyable, maintenant c’est l’ADQ qui veut dépenser plus d’argent pour régler l’économie.

  6. daige dit :

    Il faut quand même faire attention avec le protectionnisme… on sait où ça mène.

    Et Pau-Pauline Marois là dedans? Elle doit sûrement être prête à refaire le désastre de la Gaspésia!

  7. Guillaume dit :

    quessé Pau-Pauline … t’es pas capable de juste dire Pauline Marois … ça fait p’tit kid de la garderie ton affaire

  8. romeo dit :

    Oui, faut faire attention de refaire un autre Gaspésia. Pauline doit connaître ca elle qui était à la barre des f<inances et son mari à celle de la SGF. Et en plus, Blanchet a tordu le bras du finds de solidarité de la FTQ pour mettre de l’argent dans Gaspésia ou le PQOUI Gaspilla…

    La caisse de dépôt investi dans les choses rentables pour le porte feuille des retraités. Depuis que Charest a extirpé la Caisse de Dépôt des mains du PQOUI, le rendement moyen est parti d’un déficit à un record de 14 % l’an dernier.

    Poure l’Alcan , les conditions imposés par le ministre de l’Industrie Bachand ont protégé suffisamment l’avenir des emplois d »Alcan au Québec et sécurité la présence du siège social à Montréal… La Caisse n’aurait pas fait mieux. L’incvestissement majeur que s’apprête à faire l’Alcan au Québec (usine au Saguenay) va diminuer le rendementr à court terme et exiger des $$$ de capitalisation. Je ne m’étonne pas que le gourou de la finace de l’ADQ, Gilles Taillon, se soit trompé comme toujours. Sa carrière à l’éducation a laissé un trou de 600 millions et à la CSST un autre trou de 500 millions que Mme Forget a rectifié pendant quer Taillon se taillait au Conseil du Patronat… Pas fort en économie ce Taillon…

  9. Julien dit :

    La subvention étatique d’entreprises semble inspiré d’un certain « socialisme économique », où l’on souhaite protéger certains « joyaux » nationaux. Le « corporate welfare » (tel qu’il est surnommé en anglais) est nuisible, surtout parce que, à coup de milliards de dollars prélevé des contribuables, il subventionne bien souvent les entreprises les mieux établies et les plus importantes, alors que les PME en pleine expansion, véritable moteur de la croissance, peinent à s’acquitter de leurs nombreuses charges et taxes.

    Mieux vaut éliminer toutes les subventions aux entreprises au profit d’une baisse générale des impôts. Les entreprises gagnantes prospéreront grâce à leur capacité d’innovation et celles perdantes disparaîtront de par leur incapacité à s’adapter à la concurrence et ce, sans que l’État n’ait à les départager (chose pour laquelle il a toujours été inapte et le sera toujours).

  10. richard3 dit :

    Bon, bon, bon… c’est quoi, le problème, avec Alcan et Bell?

    Il s’agit d’entreprises privées, qui appartiennent à des intérêts privés. Si ces entreprises veulent se vendre à des étrangers, eh ben qu’elles le fassent! Il ne faut pas mettre d’argent public là-dedans! D’ailleurs, quand on constate la gestion de nos gouvernements, et on a qu’à regarder l’état de notre réseau routier pour le confirmer, il faudrait, au lieu d’intervenir dans la vente de Bell à Teachers, ou d’Alcan à Rio Tinto (qui en passant ne sont américains ni l’un ni l’autre!), il faudrait peut-être vérifier si des entreprises d’état seraient mieux gérées, et plus payantes, si elles étaient mixtes, c’est à dire en partenariat public-privé.

    La façon de développer un domaine, et de le rendre payant, c’est d’y permettre une saine concurrence. Or, à chaque fois que le gouvernement s’investit dans un domaine, c’est pour y chasser la concurrence, et y établir une gestion syndicalo-étatique. Les hôpitaux, les garderies à 7$ et les écoles de tous niveaux en sont d’excellents exemples. Dans les domaines où le PQ de René Lévesque a fait certaines tentatives, les échecs furent lamentables. Qu’on se souvienne des raffineries de sucre ou encore de Sidbec-Dosco.

    Les gouvernements devraient s’en tenir à la base, c’est à dire d’établir des balises afin que la vie soit le moindrement juste pour tout le monde. Comme le dit Guillaume, « Tout le monde mérite sa chance et mérite d’être traiter de façon égale. » La meilleure façon de permettre cela est de s’en tenir au strict minimum, en ce qui a trait à la législation, afin d’éviter d’imposer toutes sortes de conditions qui deviennent autant de freins aux initiatives personnelles de chaque individu.

  11. Certains gogauchistes de la vieille garde diront peut-être qu’on ne doit pas financer des compagnies qui font déjà des milliards de profit. Au contraire, il faut financer l’excellence! Devrait-on pénaliser ceux qui réussissent? Alors on ne doit avoir pas avoir la moindre arrière-pensée à utiliser l’argent des B.S. et des autres pogneux de derrière pour financer les gagnants qui font travailler le monde.

    Au contraire, l’interventionnisme d’état que l’ADQ propose ici tient beaucoup plus de la gauche que de la droite. Les gogauches sont ceux qui veulent généralement que le gouvernement fourre son nez partout et subventionne tout. Faudrait que Mario Dumont se décide de quel côté il penche…

  12. Guillaume dit :

     »Au contraire, l’interventionnisme d’état que l’ADQ propose ici tient beaucoup plus de la gauche que de la droite. Les gogauches sont ceux qui veulent généralement que le gouvernement fourre son nez partout et subventionne tout. Faudrait que Mario Dumont se décide de quel côté il penche… »

    Wow la tu lui en demendes trop .. rappelle toi que sa lui a prit 10 ans avant de ce décider sur la souveraineté ou le fédéraliste…

  13. ikinox dit :

    Et encore là il le sait pas encore.😛

    Bref les syndicats peuvent exagérer mais oublier pas que si il aurait pas été là on serais comme en chine. Donc lâcher de critiquer les syndicats. Car même mister P, à un syndicat dans son cabinet.

    (je sais, je t’en apprend une)

    ><« 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :