La Châtelaine strikes back again

octobre 23, 2007

moutons_egaux.jpg

Le nouveau projet de la châtelaine péquiste est assez ridicule en lui-même: faire payer l’État pour donner des cours aux immigrants. Et qui va payer pour ces cours? Et qui va payer le salaire des fonctionnaires qui gèreraient le programme? Et oui, la classe moyenne, encore une fois!Mais pourquoi ne pas régler le problème à la source, en choisissant strictement des immigrants francophones et blancs? On réduirait ainsi dramatiquement le risque d’avoir des moutons noirs dans le lot!

Parce que le problème avec le projet de la bizarre dans son île, c’est de créer deux classes de citoyens. C’est pas acceptable ça pour les Québécois. Alors il faut une seule classe de citoyens, mais choisissons mieux les immigrants en important seulement la crème de la crème et on réglera le problème à la base!

Parce qu’entre nous, le gars dans sa gang de rue avec ses chaînes en or et son fusil caché dans le pantalon, il s’en fout pas mal de pas pouvoir se présenter aux élections. Mieux vaut ne pas l’avoir au Canada que de l’avoir mais sans qu’il puisse voter.

Une approche plus modérée serait bien appréciée, et encore une fois c’est l’ADQ qui est le parti le plus en mesure de protéger les Québécois des immigrants dangereux… et des péquistes qui veulent créer deux classes de citoyens.

Publicités

La candidate de Jean Charest élue dans Charlevoix

septembre 24, 2007

La panique à bord du rafiau libéral était palpable dès les premiers jours de la dernière campagne électorale générale du printemps dernier.  Elle connaît ce soir son apogée avec l’élection de la candidate de Jean Charest à l’élection partielle de Charlevoix.

En laissant la voie libre à Pauline, redevenue madame Marois selon la « blogueuse du Pq », Jean Charest a démontré au grand jour sa plus grande crainte : Mario Dumont.

Au fond, cette partielle ne vient que confirmer ce qu’une majorité de Québécois savent déjà, ce n’est plus le Pq l’adversaire à abattre pour les libéraux.

Ceci étant dit, soyons justes, ce soir, et félicitons-la pour cette victoire et soulignons que la défaite adéquiste est plus qu’honorable.


Norbourg: un scandale péquiste?

août 29, 2007

Lucien Bouchard en compagnie de l’ex-lieutenant gouverneure en disgrâce, Lise Thibault

Tiens donc!  Le gouvernement très social-démocrasse du péquiste Lucien Bouchard a subventionné, pour près de 1 MILLION DE DOLLARS provenant de la poche des Québécois, le crosseur de Vincent Lacroix, digne représentant devait-on se dire de Québec inc.!

C’est ainsi que Saint-Lucien et avec lui toute la « péquisterie » de l’époque se retrouve mouillée jusqu’aux oreilles dans le SCANDALE NORBOURG!

Mais où était donc la châtelaine de l’Île-Bizarre, celle qui fait du tourisme de luxe dans Charlevoix?  Elle était rien de moins que ministre d’État à l’Économie et aux Finances.

Est-ce cela la grande expérience dont elle se crédite?  Est-ce cela l’effet Marois dont nous parle tant la grosse Presse aujourd’hui?